Sur son dos, l’empennage immaculé se mettait de travers et l’une des deux ailes dépassait obstinément toutes les autres de façon tout à fait inesthétique. Éric aurait dû accepter de se trouver au, voyance gratuite en ligne,  dernier rang de la chorale, caché par ses camarades et bien entendu sans ailes du tout et c’était d’autant plus dommage qu’il avait une voix magnifique et qu’il chantait très bien L’enfant bossu pleura beaucoup et décida avec colère que, dans ces conditions, il ne participerait pas à la chorale Triste et déçu par cette attitude mais très compréhensif malgré tout,